zondag 15 februari 2015

32. Riposte catholique: "La déclaration de Mgr Johan Bonny est-elle ou n'est-elle pas catholique?"

Très Saint Père, confirmez notre foi !


Très Saint Père,


Que Votre Sainteté nous permette d'ouvrir en toute confiance notre cœur à propos d'une affaire qui trouble profondément l'Eglise et entraîne une grande confusion chez les fidèles.

L'évêque d'Anvers, Mgr Johan Bonny, a affirmé :

« Nous devons chercher au sein de l'Église une reconnaissance formelle de la relationnalité qui est également présente chez de nombreux couples bi- et homosexuels. Tout comme il existe dans la société une diversité de cadres juridiques pour les partenariats, il devrait également y avoir une diversité de formes de reconnaissance au sein de l'Église » (« We moeten binnen de kerk zoeken naar een formele erkenning van de relationaliteit die ook bij veel holebikoppels aanwezig is. Zoals er ook in de samenleving een diversiteit aan legale kaders bestaat voor partners, moet er in de kerk een diversiteit aan erkenningsvormen komen », DeMorgen, 27 décembre 2014).

Ces propos nous paraissent en contradiction grave avec l'enseignement de l'Église :
 

« S'appuyant sur la Sainte Écriture [Rm 1.24 + ; 1 Co 6.9-10 ; 2 Co 12.21 ; Ga 5.19-21 ; Ep 5.5 ; 1 Tm 1.10 ; Ap 22.15...], qui les présente comme des dépravations graves, la Tradition a toujours déclaré que "les actes d'homosexualité sont intrinsèquement désordonnés". Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l'acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d'une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d'approbation en aucun cas » (Catéchisme de l'Église Catholique, n. 2357) ;
 

« …la saine réaction contre les injustices commises envers les personnes homosexuelles ne peut en aucune manière conduire à affirmer que la condition homosexuelle n'est pas désordonnée » (Congrégation pour la Doctrine de la foi, Lettre aux évêques de l'Église catholique sur la pastorale à l'égard des personnes homosexuelles, 1er octobre 1986).


Nous nous adressons très respectueusement à Votre Sainteté comme gardienne du message confié par le Christ à Pierre, Pasteur de toutes les brebis de son troupeau, chargé de les confirmer dans la foi, Lui demandant de nous dire :

la déclaration de Mgr Johan Bonny est-elle ou n'est-elle pas catholique ?


Sollicitant Sa bénédiction apostolique, nous prions Votre Sainteté d'agréer l'hommage de notre filial respect.
 

Les signataires.

Bron: Riposte catholique


TEKEN DE PETITIE:

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/action/tres-saint-pere-confirmez-notre-foi


REEDS DUIZENDEN KATHOLIEKEN GINGEN U VOOR!!!

Geen opmerkingen:

S.E. Mons. Mario OLIVERI - Vescovo emerito di Albenga-Imperia

S.E. Mons. Mario OLIVERI - Vescovo emerito di Albenga-Imperia

Raymond Kardinaal Burke: ‘We have to judge acts’

Raymond Kardinaal Burke: ‘We have to judge acts’

We Stand In Support of Padre Stefano Manelli

We Stand In Support of Padre Stefano Manelli

Raymond Kardinaal Burke

Raymond Kardinaal Burke
Curie-Kardinaal en Prefect van de 'Hoogste Rechtbank van de Apostolische Signatuur', zei op 13 december 2013: "Het 'Evangelii Gaudium' van Bergoglio behoort NIET tot het Pauselijke Magisterium"

Paus Benedictus XVI

Paus Benedictus XVI

Een meditatie over het Heilig Misoffer